Avertir le modérateur

13/04/2009

Papy Young fait de la résistance

Neil-Young-Fork-In-The-Road-jpg.jpg
Neil Young - Fork in the road (J'AIME : Bien)

En voiture, cher lecteur. Fan de Neil Young devant l’éternel, je me devais d’ouvrir ce blog par la chronique du nouveau disque de mon héros. Voici donc « Fork in the road », trente-troisième livraison studio du Loner. Si on attendait plutôt le guitare hero du côté d’un coffret d’archives sans cesse repoussé, on ne fera pas la fine bouche après l’écoute de cet album concept entièrement dédié à la voiture électrique.

Déjà, le disque contient une des plus belles chansons que le Canadien ait composées cette dernière décennie. Le titre s’appelle « Light a candle ». Joué à la guitare acoustique, accompagnée d’une pedal steel, il y est question d’allumer la lumière pour éclairer la voie à suivre. Et ne pas céder aux ténèbres. Douce et poignante, la chanson tranche avec la majorité des dix autres titres de l’album, eux pour le coup beaucoup plus enlevés.

La promesse d'une nouvelle énergie

Sur « Fork in the road », Neil Young et ses musiciens accordent avec talent voiture et guitare électrique. On retrouve sur les premières notes de « Just singing a song », la puissance lyrique qui a fait la renommée du chanteur. Lignes claires, éraillées ou riffs lourds en mode boogie… l’instrument est exploré ici sous toutes ses facettes, véhicule à la fois de beaucoup d’entrain (« Get Behind the Wheel », « Hit the road »), d’un peu de colère (« Cough up the bucks ») et par moment d’une certaine mélancolie (« Get off the road »).

Car le disque est autant le recueil d’une Amérique désenchantée (guerre qui n’en finit pas, conservatisme d’une industrie automobile en crise…) que celui d’un avenir plein de promesse porté par l’avènement de nouvelles énergies. Les nombreux chœurs présents sur le disque montrent la voie d’un élan collectif, parfois traité avec un vrai sens de la dérision. Si à écouter Neil le monde est bien à un carrefour, « Fork in the road » est un très bon tournant.

Kid B

22:58 Publié dans rock | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : neil young

Commentaires

Bienvenue à Album Sono. Depuis le blogablag, je n'ai pas eu d'aussi agréable surprise sur le net.

Écrit par : Pr Clic | 14/04/2009

Cher Monsieur Sono, je me joins aux messages de bienvenue, et me permets de vous transmettre une question de la part de Séverine F., de La Réunion : votre blog très prometteur sera-t-il un espace de liberté pour les artistes incompris ?

Écrit par : looping from hell | 14/04/2009

Les artistes incompris, oui. Séverine Ferrer, non.

Écrit par : Petit José | 14/04/2009

Ah, donc le blog parlera de Michel Sardou?

Écrit par : 3615 | 15/04/2009

This is a fantastic blog, thank you.

Écrit par : Michael Jackson | 25/05/2010

These are the blogs that brings the positive changes to all the others life and the other restrictions. I like these blogs and it is good.

Écrit par : Cheap term papers | 21/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu