Avertir le modérateur

26/07/2009

Yo ! Majesty : « On vous offre la vérité. Ne la téléchargez pas. Achetez-là »

yo_majesty.jpg

Ce matin de juin 2008, c'est le branle-bas de combat chez Pias. Shunda K.,une des deux chanteuses du groupe de rap américain Yo! Majesty a soudainement quitté les locaux de la maison de disque en pleine journée promo sans téléphone et sans argent sur elle.
En attendant son retour qui ne se fera qu'en fin de journée, Jwl. B assure sans se plaindre les interviews avec la presse pour  la  sortie fin septembre de leur premier album Futuristically Speaking... Never Be Afraid. Sur ce recueil de hip-hop énergique porté par des beats électroniques sensuels, les deux rappeuses lesbiennes transforment leur quotidien difficile en un message d'amour et de fête. Explication avec Jwl. B...

Votre musique est portée par une très forte énergie?

C'est une énergie réaliste. Celle de la vraie vie des «niggas». Je ne prétends jamais être quelqu'un d'autre. Ce sont mes sentiments que je mets sur la scène.

On sent que dans vos textes sont très proches de vos vies?

On vous offre la vérité. Achetez-la. N'allez pas la télécharger ou en faire des copies. On a écrit ces textes. Shunda a fait sa part, j'ai fait la mienne. Puis nos producteurs ont collé tous les morceaux pour qu'on ne forme plus qu'une seule entité.

Votre musique dégage quelque chose de très brut...

On ne répète pas trop les choses. Ces chansons ont été écrites et enregistrées sur plusieurs années. On a appris plein des choses grâce à l'expérience. Cet album est un recueil de notre passé, de notre présent et du futur. C'est pourquoi on l'a nommé «Futuristically speaking». C'est moi qui est trouvé l'expression et Shaunda a rajouté 'Never be afraid'. Le disque est le fruit de notre combinaison.

Votre musique a un côté très affirmatif. Au-delà de l'aspect réaliste, on sent aussi une certaine fierté à s'assumer...

Je viens des quartiers pauvres. D'une famille très religieuse. J'ai dû apprendre à survivre dans la rue. D'où je viens, rien ne t'est donné gratuitement. Il faut se battre. Je suis aussi  une lesbienne. Pour une partie des hommes que l'on rencontre, Yo! Majesty, c'est un freak show. Mais nous sommes des êtres humains quelle que soit notre sexualité. Nous avons nos valeurs, notre morale.

La violence est toujours là en arrière-plan dans la musique...

Cette violence explique aussi l'énergie que l'on retrouve dans l'album. Je décris juste d'où je viens. Ce que j'ai dû faire pour arriver  où j'en suis aujourd'hui. Notre énergie, c'est une manière de transformer des sentiments négatifs en ondes positives. Plutôt que de faire mal aux autres, on vide notre colère dans notre musique. La musique, c'est tout pour nous.


A l'écoute de l'album, on aussi l'impression que la musique est votre religion. C'est elle qui libère votre esprit...

Comme la religion, la musique est quelque chose qui se pratique. On peut en faire tous les jours. Tout le monde veut se sentir désiré, entouré et aimé. Je ne suis pas religieuse mais je crois que Dieu existe dans l'amour. Il est la part d'humanité en chacun denous. Après il existe des milliers de forme de spiritualité. Ce qui mène aussi à une certaine confusion. Il faut garder l'esprit ouvert.

Quand vous étiez plus jeunes, vous faisiez du gospel...

Dans mon quartier, beaucoup de jeunes vont à l'église. Les parents essaient ainsi de le préserver un peu de la rue. C'est une manière d'appartenir à un groupe aux valeurs positives. Dans les quartiers les plus pauvres, on retrouve maintenant des centaines d'églises différentes. Je suis une fille de l'église. Ma grand-mère était pasteur. Nous adonné une éducation religieuse très stricte. Forcément, c'est quelque chose qui marque.

Est-ce qu'on ne pourrait pas dire que la musique de Yo! Majesty est un gospel un peu remanié?

On peut le dire. Yo! Majesty croit en dieu. Shunda K. a eu la même éducation religieuse. Même si on est deux personnes vraiment très différentes, on a ce même passé en commun.

Votre musique dégage surtout quelque chose de très positif...


Cette croyance en la bonté de Dieu est une partie importante de ma vie même si par la suite beaucoup de choses rentrent en jeu : comment je me suis affirmée comme une personne indépendante, ma vie dans la rue, la valeur de la famille. Tout ça, on doit l'apprendre par soi-même. On doit apprendre à respecter ses parents, à gagner de l'argent. L'album reflète toutes ces expériences.

A quel moment vous avez décidé de vivre de votre musique?

Je n'ai rien décidé. La musique m'a choisie. A 3 ans, je chantais. Mes soeurs m'appelaient la «star». J'étais la petite fille qui était partout assez place. Un peu aussi de la moyenne à l'école avec surtout cette grande intelligence de la rue. Puis j'ai grandi et j'ai appris à apprécier tout ça comme j'apprécie dieu qui me permet d'être là face à vous aujourd'hui.

Comment en êtes-vous venus à faire du rap?

Quand j'ai rejoint Yo! Majesty, qui existait alors déjà sous la forme d'un duo, j'ai du apprendre à rapper. Toute ma vie, on m'avait dit: 'Qu'est-ce que tu chantes bien!'. Mais là j'ai dû repartir de zéro. Yo! Majesty m'a donné l'opportunité d'exprimer l'autre face de ma vie : la rue.

Comment êtes-vous rentrées en contact avec les producteurs britanniques de Hard Feelings qui ont conçu une grande partie de vos beats électroniques?

David Alexander est venu en Floride il y a cinq ans. Il était fou de notre musique. A l'époque, on utilisait comme tout le monde, ces sons typiques du R'n'B. Mais il nous a tiré vers le haut. Quand on a commencé, il y a sept-huit ans, on était le seul groupe de rap afro-américain ouvertement homosexuel. C'était quelque chose qui n'existait pas. Les gens de Tampa ne nous ont jamais aimé et ils ne nous aiment toujours pas mais on y est arrivé quand même. Alors arrête de t'amuser, arrête de te pisser dessus et achète l'album. N'oublie pas, le 29 septembre...

Aujourd'hui, il y a tout un mouvement booty qui reprend ces mêmes sonorités...

Certains décrivent aujourd'hui notre musique comme du booty crunk mais je n'avais jamais entendu ça quand on composait notre album.

Comment en êtes-vous venues à signer avec le label rock Domino?

Je ne sais pas trop comment c'est arrivé mais c'est arrivé. En tout cas, ils ont été très respectueux de notre travail et nous ont permis de sortir le meilleur album possible. Le meilleur album de tous les temps. Vous pouvez rigoler mais ces connards du quartier rigolaient aussi en nous voyant il y a 7 ans. Ils doivent moins se marrer aujourd'hui. On ne fait pas du putain de rap comme tout le monde. On n'a pas besoin de belles robes ou de maquillage. Notre son est suffisamment dur. Si l'on croit fortement en quelque chose, tout devient possible.


L'histoire du groupe a été assez chaotique ces dernières années (Une des trois membres est partie, les deux autres ont fait une longue pause avant de repartir...). Est-ce que vous pensez qu'aujourd'hui tout va pour le mieux?

Les choses évoluent. Quand on a commencé ce groupe, on était très jeunes. On avait 21-22 ans. Aujourd'hui, je suis bien plus matures. On croit toutes en dieu et en notre musique. Depuis le départ, on a ce brûlant besoin d'être entendues. Les gens se moquaient de nous, ne nous montraient aucun amour, nos familles nous avaient renié. La musique était notre bulle de survie. Le gospel, le hip-hop et le R'n'B.


Est-ce que le succès a changé un peu le regard des autres ?

C'est dur de gagner le respect des gens. De toute façon, on représentera toujours Tampa même si personne ne nous aime là-bas ou nous connaît. On est plus connu en Europe que dans notre quartier. Au moins, ça nous permet de garder une vie normale. Heureusement, David nous a poussées à travailler dur. Il nous a donné ces instrumentaux gratuitement. Au départ, c'est aussi pour cela qu'on a travaillé avec lui. On écrivait des paroles mais on n'avait pas de musique. Il nous a dit si vous me suivez, votre musique sera jouée partout dans le monde. Il a été le premier à croire en nous comme ça. Alors aujourd'hui, on apprécie ce qu'on a.

Recueilli par KidB

 Don't Let Go :

Club action :  

13:18 Publié dans Interview | Lien permanent | Commentaires (30) | Tags : yo majesty

Commentaires

Comme quoi le Gospel mène à tout !

Écrit par : Fitiavana | 27/07/2009

what is Comme quoi le Gospel mène à tout !

Écrit par : sohbet | 22/05/2010

it's good to know someone has an idea about what's going on.

Écrit par : chanel purses | 20/07/2010

it's good to know someone has an idea about what's going on.

Écrit par : tiffany jewelry | 20/07/2010

Bonjour et merci pour les info

Écrit par : turf | 27/08/2010

Speeding fine lawyer and speeding points defence.

Écrit par : Speeding Fines | 27/09/2010

YouView Box, YouView Boxes, You View

Écrit par : YouView Box | 27/09/2010

La tournée se passe bien.

Écrit par : oakley sunglasses | 17/10/2010

La tournée se passe bien.

Écrit par : ray-ban sunglasses | 17/10/2010

Intertech Machinery Inc. provides the most precise Plastic Injection Mold and Rubber Molds from Taiwan. With applying excellent unscrewing device in molds,
Intertech is also very professional for making flip top Cap Molds in the world.

Mold making is the core business of Intertech (Taiwan). With world level technology,
Intertech enjoys a very good reputation for making Injection Mold and Plastic Molds for their worldwide customers

Écrit par : Silicone Molding | 16/12/2010

Bonjour et merci pour les info

Écrit par : schmuckbuch | 20/12/2010

Je pense que l'homme sur la lune était un film sur un acteur.

Écrit par : 密度計 | 13/04/2011

Buen trabajo che. Me gustaria visitar a Jamaica un dia en el futuro. Gracias por tu post.

Écrit par : 總有機碳分析儀 | 13/04/2011

Ca bouge bien, j'aime beaucoup. Merci pour la découverte !

Écrit par : 感應耦合電漿光譜儀 | 13/04/2011

J’en suis tombé amoureux. Je ne l’avais jamais entendu auparavant.

Écrit par : 接觸角量測儀 | 13/04/2011

Je viens juste de découvrir le groupe et j'adore !

Écrit par : Déménageur Toulouse | 13/04/2011

Plus le spectre est large, les chansons deviennent intéressantes.

Écrit par : Tattoo sticker | 13/04/2011

à votre articles de créer des articles fantastiques

Écrit par : Rub ons | 13/04/2011

Ne peut pas attendre d'entendre plusieurs d'entre eux.

Écrit par : Cable clamps | 13/04/2011

Il a quelque chose de très classique et suggère la passion.

Écrit par : Cable ties | 13/04/2011

hehe
ah you know how I miss hitchhiking though other countries?
business is like travel...it leads into so many great directions
thanks

Écrit par : Jobcentre Plus Uk | 08/05/2011

Et je ne sais pas. En outre, il ya l'Internet, et vous pouvez lire à ce sujet

Écrit par : Сайт для девушек | 21/05/2011

Je bookmarked votre page web blog, cela devrait me rappeler à l'automne par la prochaine fois.

Écrit par : traghetti olbia | 13/06/2011

hello, and I thank you for the website, it is relaxing and refreshing. Just like our website, that shows our company General Steel! you can even find a section for testimonials and complaints

Écrit par : General Steel Reviews | 16/06/2011

Recevoir facilement mon rio orange, pour la portabilite de numéro.

Écrit par : rio orange | 21/06/2011

Avoir gratuitement mon numero rio, pour la portabilite de numéro.

Écrit par : numéro rio | 21/06/2011

Un forfait bloqué est une formule d'abonnement à un service mobile (tel que Orange, SFR, bouygues Telecom, Virgin mobile... Il ouvre à l'abonné la possibilité de téléphoner pour un montant forfaitaire fixé à l'avance et le bloque dès que ce montant est atteint.

Écrit par : forfait bloqué | 21/06/2011

On vous offre la vérité. Achetez-la. N'allez pas la télécharger ou en faire des copies. On a écrit ces textes. Shunda a fait sa part, j'ai fait la mienne. Puis nos producteurs ont collé tous les morceaux pour qu'on ne forme plus qu'une seule entité.

Écrit par : Buy Generic Viagra | 21/06/2011

participez aux meilleurs concours pour gagner 100% gratuit pour l'iPhone! Et ce n'est pas seulement l'iPhone qui vous intéressent, nous vous proposons également d'autres produits high-tech à titre gratuit (IPAD, Macbook ...).

Écrit par : iphone 4 gratuit | 21/06/2011

Oakley Sunglasses start with sculptural physics and our unique three-point fit. Peer through Oakley Sunglasses discount and see the vast array of performance treatments and oakley lens tints that take the elements out of play.Get a clear view with High Definition Optics in Cheap Oakley Sunglasses - wherever the world takes you

Écrit par : discount oakley sunglasses | 10/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu