Avertir le modérateur

02/10/2009

The XX, parfaits de A à Z

XX.jpeg

The XX – The XX (J'AIME : A la folie)

La force tranquille. A l’heure où une bonne partie de la scène indie a décidé d’aller se vautrer sur le dancefloor pour la plus grande joie de nos guibolles, arrivent les Britanniques de The XX qui prennent tout le monde à contre-pied. Sérieux candidat au titre de meilleure révélation 2009, le quatuor londonien frappe un très grand coup avec son premier album éponyme totalement addictif, fusion élégante de pop, de rock et d’électronique qui ne dépasserait jamais les 70 km/h.

Etrangement calmes et sereines, les compositions de The XX ont l’esprit des productions de Danger Mouse. Simples en apparence, elles s’appuient sur un travail poussé sur les textures, chaque instrument étant utilisé avec économie mais toujours à bon escient. Les voix sont ainsi mixées très en avant, soutenues par des rythmiques électroniques pendant que synthés et guitares déploient leurs mélodies sous formes de motifs répétitifs jouées plus ou moins rapidement.

Voyage au bout de la nuit

Le chant posé et entremêlé d’Oliver Sim et de Romy Madley Croft donne un charme vénéneux à l’ensemble. Leurs voix dégagent une fragilité qui colle parfaitement à l’univers mélancolique du groupe. Inutile d’aller chercher une once de sexe dans les onze titres de The XX, chez eux la séduction passe à l’inverse par une opacité pleine de mystères qui souffle plus le froid que le chaud. La musique des Londoniens évoque d’ailleurs la nuit. Une nuit où deux ex-amants viendraient se retrouver entre tendresse et désolation.

Car les morceaux de The XX explorent de manière touchante des sentiments complexes comme la difficulté d’aimer l’autre, de trouver le bon rythme. « Do I have to keep up the pace / To keep you satisfied », s’interroge Romy sur « Crystalised ». Les bouleversants « Infinity » et « Heart skipped a beat » prennent le point de vue de personnages qui ont du mal à accepter la séparation avec l’être cher. Ils confessent : « Sometimes I still need you. » Alors autant ne pas de griller les étapes. « We can give it time / So much time », proclame « Stars » à l’heure du premier rendez-vous. Ouais. Nous, on coucherait bien avec The XX dès le premier soir.

KidB

Crystalised :

Infinity :

Heart skipped a beat :

17:35 Publié dans pop, rock | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : the xx

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu