Avertir le modérateur

30/11/2009

Un clip, un jour #56

Grizzly Bear - Ready, Able

Quand viendra la toute fin de l'année, nulle doute que "Veckatimest", le dernier album de Grizzly Bear, sera en bonne position dans notre Top 10. La faute à de magnifiques chansons pop pleines de lyrisme bucolique et mélancolique comme "Ready Able". Le titre est ici superbement mis en image par Allison Schulnik et ses jolies pâtes à modeler.

KidB

29/11/2009

Un clip, un jour #55 (Two Door Cinema Club)

Two Door Cinema Club - I can talk

Nouveaux petits protégés du label défricheur Kitsuné, les Britanniques de Two Door Cinema Club ont été une des bonnes surprises du dernier festival des Inrocks. En attendant la sortie de leur premier album l'an prochain, écoutez le titre "I Can Talk", mis en image par Megaforce. Une version remix se trouve sur la huitième compilation maison de Kitsuné, "The Chic and Nice issue". Ça va être dur de résister à une telle puissance de feu.

KidB

28/11/2009

Un clip, un jour #54

We Have Band - You came out

Un an après leur passage aux Transmusicales de Rennes, les Britanniques de We Have Band annoncent enfin la sortie de leur premier album pour 2010. Le disque sera intitulé "WHB". Un titre est téléchargeable gratuitement sur le site du groupe. Et ici retrouvez la vidéo de "You came out" mise en image par David Wilson.

KidB

27/11/2009

Marvin Gaye Covers

Album Sono rend aujourd'hui hommage à un chanteur majeur de la soul américaine. Un genre jusque là peu défriché dans ces pages. Et Si Marvin Gaye a clairement atteint son apogée dans les années 1970 avec notamment les albums "What's going on" et "Let's get it on", ce diaporama permet de se replonger en images dans l'intégralité de sa discographie. Bon voyage...

KidB

Heard it through the grapevine (Live) :

Distant Lover (Live) :

What's going on / What's happening brother (Live) :

If I should die tonight :

18:02 Publié dans Covers, Soul | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : marvin gaye

Un clip, un jour #53

Sébastien Tellier - L'amour et la violence

En cinéaste, Roman Coppola connaît la bonne vieille règle de l'adéquation du fond et de la forme. Il met ainsi en image avec sobriété et une certaine tendresse "L'Amour et la violence", peut-être le plus beau titre du dernier album de Sébastien Tellier, "Sexuality". Une mise à nu sans touche kitsch qui sied parfaitement au morceau.

KidB

26/11/2009

Un clip, un jour #52

Yeasayer - Ambling Alps

Les rockeurs new-yorkais de Yeasayer nous préparent le successeur de "All Hour Cymbals", paru en 2007, pour le début de l'an prochain. "Odd Blood" s'annonce bien barré à voir le clip psychédélique du premier single "Ambling Alp" réalisé par Radical Friend.

KidB

Richard Walters, frère animal

Charlie.jpg

Richard Walters – The Animal (J’AIME : Beaucoup)

Son succès est encore à des galaxies de celui d’un Damien Rice, par exemple, pourtant Richard Walters boxe à peu près dans la même catégorie. Celle des chanteurs au romantisme minimaliste teinté d’une certaine mélancolie. Bref, le genre de trucs qui s’écoute douillettement sous sa couette l’hiver. L’album s’appelle ici « The Animal ». C’est le premier du Britannique, apparemment installé à Paris.

Ne vous fiez donc pas à la pochette un rien agressive (mais oh combien réussie) du disque. La musique de Richard Walters n’est que tendresse. Les dix titres de « The Animal » sont basés sur des mélodies aussi simples qu’accrocheuses jouées au piano ou à la guitare acoustique, accompagnées ici et là de violons. Et même quand il branche l’électricité sur le titre éponyme, c’est juste qu’une guitare lancinante est placée en fond.

Une voix chaleureuse

Toute la production est là pour mettre en valeur la voix de Richard Walters et son timbre aigu et chaleureux. Légèrement traînante, elle porte en elle ces lendemains qui déchantent et n’hésite d’ailleurs pas à jouer des vocalises. Par moments, le chant assume le langage parlé comme pour mieux dialoguer avec l’auditeur avant que quelques chœurs féminins nous replongent dans nos rêveries.

« The Animal » donne l’occasion à Richard Walters de chanter des histoires d’amour évanescents (« All at sea ») ou naissants (« Crawl up to my room ») et d’écrire de touchantes scénettes : « And we danced in the dark on the stairs /Like the people had pushed us out the room / And we kissed on the crowded stairs / Like we didn't know anyone was there ». L’album aligne ainsi les morceaux touchants (« Weather song », « Red Brick », le chef-d’oeuvre « We Have your head »…) jusqu’à la reprise de Daniel Johnson « True love will find you in the end ». Comme le chantait Garbage : Let’s pretend/Happy end.

KidB

Weather Song :

All at sea :

Red Brick (@Le Cargo) :

12:27 Publié dans Chanson | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : richard walters

25/11/2009

Un clip, un jour #51

Trash Fashion - It's a rave Dave

Amateurs de bon goût, passez votre chemin avec cette petite perle british estampillée 2006 que nous a conseillée nos amis du 2point0. Du fluo, de l'énergie rock et des machines électroniques... C'est tout l'esprit londonien de la fin des années 2000 qui est encapsulé dans ces 3 minutes 37. "It's a rave Dave" de Trash Fashion mis en image par Youth Club. Enjoy...

KidB

tUnE-yArDs, vent de folie

birdbrains.jpg

tUnE-yArDs – BiRd-BrAiNs (J’AIME : Passionnément)

Envoûtant, aérien, enfantin, étrange. Les adjectifs ne manquent pas pour qualifier la musique de tUnE-yArDs. Surtout que derrière ce mystérieux projet, auteur ce mois-ci d’un premier album de freak folk très réussi « BiRd-BrAiNs », se cache une seule et même personne : Merrill Garbus. L’Américaine, signée sur le label 4AD, se révèle ainsi une nouvelle égérie du Do it yourself.

On entend sur le disque les morceaux se construire à partir de belles mélodies à l’ukulele sur laquelle l’Américaine dépose des rythmiques électroniques répétitives et par moments percussives. L’Afrique n’est pas loin. Le côté bricolé ajoute ici quelque chose d’attachant. On entre littéralement dans le quotidien de la chanteuse à l’aide de discussions avec son fils ou de petits bruits de la vie de tous les jours comme des toussotements.

Voyage à travers les sons et les continents

Mais ce qui fascine surtout ici, c’est la voix de Merrill, parfaitement androgyne et capable d’accélération dans le débit digne de rappeurs émérites. D’un titre à l’autre, elle module son chant dans tous les tons possibles et inimaginables s’offrant au passage quelques belles vocalises et envolées façon griot. Comme chez Camille, c’est la voix qui donne une vraie épaisseur physique à l’ensemble, surtout que l’Américaine n’hésite pas à en empiler plusieurs couches.

De la douce mélodie de « For You » en ouverture au folk entêtant de « Lions » en passant par le long détour par l’Afrique d’« Hatari », c’est à un drôle de voyage à travers les continents et les sons que nous convie « BiRd-BrAiNs ». « News » emporte l’adhésion avec son ukulélé avant que « Jamaican » impose son entêtante rythmique et ses tons plus graves. « Jumping Jack » lorgne vers Animal Collective, « Little Tiger » vers la fantasmagorie d’un Nosfell. « Fiya » nous enivre « Synonynonym » nous ferait pleurer. Bref, chaudement recommandé.

KidB

Hatari :

Fiya :

News (live) :

14:45 Publié dans Folk | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tune-yards

24/11/2009

Un clip, un jour #50

Rihanna - Russian Roulette

On avait dansé sur son "Umbrella" puis écouté une bonne centaine de fois "Don't Stop the music" avant de s'endormir. Rihanna nous revient cette semaine avec un nouvel album "Rated R" dont est extrait ce "Russian Roulette". Le clip, mis en image par Anthony Mandler, est d'une beauté glacée et glaçante.

KidB

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu