Avertir le modérateur

30/06/2010

Un clip, un jour #170

Marina and the Diamonds - Oh No

Son premier album, "The Family Jewels", sorti en France en février n'est pas passé inaperçu. Et l'été ne devrait pas arranger les choses avec la mise en avant d'"Oh No", nouveau single pop des plus accrocheurs. De plus la vidéo est aussi drôle que colorée. Alors Marina and The Diamonds, on dit : "Oh yes !".

KidB

28/06/2010

Un clip, un jour #169

Crystal Castles - Celestica

Le duo électro Crystal Castles a sorti ces dernières un réjouissant second album qu'il continue de décliner en vidéo. Pour le titre "Celestica", l'ambiance sombre de la formation se pare aussi d'un vert très naturel. Parfait contraste à la force monstrueuse des machines.

KidB

Karen Elson : "Tout ce que j'avais emmagasiné a eu besoin de sortir"

dejeunesgensmodernesKarenElson.jpg

Mannequin reconnue, âgée de 31 ans, Karen Elson a des goûts musicaux passés de mode. Mme Jack White des White Stripes à la ville livre avec son premier album "The Ghost Who Walks", douze morceaux mêlant folk, influences cabaret et country. Un héritage assumé.

"The Ghost Who Walks" est-il l’aboutissement de votre travail dans la musique ?

Cela fait maintenant une dizaine d’années que je participe à divers projets musicaux. Je fais notamment partie d’un groupe de cabaret depuis 7-8 ans. Mais c’est la première fois avec cet album que je suis en vue comme ça, en première ligne. Il m’a fallu attendre que le bon timing. Avant je n’étais pas prête. Il y a quelques années, j’avais passé plusieurs mois en studio avec des amis, mais à la fin je me suis rendu compte que le résultat n’était pas assez personnel. Il n’en est ressorti que la reprise de "Je t'aime moi non plus" de Gainsbourg en anglais avec Cat Power. Ca vient sûrement de mon expérience dans la mode. Si je sors un disque, il faut que j’en écrive les paroles, les musiques. Qu’il porte ma vision, mon âme.

D’où est venu le déclic ?

Après ma vie ces dernières années a été bien occupée. Je me suis installé à Nashville avec Jack White. J’ai eu deux enfants. Je n’avais pas le temps de composer ou de penser à moi. Puis les choses se sont un peu décantées. Et j’ai composé le disque. Etre à Nashville m’a beaucoup aidé. Là-bas, la musique est un vrai style de vie. Ce n’est pas comme New York où la musique est réservée aux gens cool. Là, mêmes les chauffeurs de taxis jouent le soir dans des bars. Puis les musiciens sont très professionnels. Ca te pousse à jouer du mieux possible.


The Ghost Who Walks :

 

Comment une Britannique de Manchester se sent-elle à Nashville, berceau de la country ?

A Nashville, je me sens vraiment à la maison. Je retrouve toutes ces musiques que j’aime. Ce gospel propre au Sud des Etats-Unis. J’ai toujours adoré Hank Williams ou des groupes comme Mazzy Star. Et surtout Nick Cave. Même s’il est Australien, il a porté le genre très haut. Avec une musique sombre, pleine de mystères.

La production du disque reste pourtant moderne…

Difficile à dire. Jack n’utilise que des instruments analogiques, des antiquités. Mais il a sans doute le souci de donner un air frais à des musiques plus traditionnelles. Si ça ne tenait qu’à moi, je resterai coincé dans le passé. Comme dans les années 1930. J’admire tant d’auteurs et de musiciens de cette décennie.

Votre écriture est très imagée ?

J’aime raconter de petites histoires, mais pas raconter ma vie de tous les jours. Je veux poser de petites images qui emmèneraient les gens vers un ailleurs. En tant que modèle ou qu’artiste, je suis d’abord quelqu’un de très visuel. Les images, c’est essentiel pour moi. Ma création se joue là.

Stolen Roses :

 

L’album aborde des genres très divers…

Au niveau des influences, j’avais un peu peur de m’éparpiller. Dans le disque, on retrouve des éléments psychédéliques, du folk britannique, du cabaret. Il m’a fallu me demander où était ma propre voix dans tout ça. Ca a été une lutte difficile par moment. Au final, je crois que ma personnalité se reflète dans cette diversité. Je suis totalement influencé par la musique du passé. Mais c’est comme ça que fonctionnent tous les artistes. Mêmes les musiques les plus modernes sont nées, peut-être inconsciemment, de sons composés avant elle.

Comment voyez-vous la suite ?

Une fois composées les chansons prennent vie de manière inattendue. Un morceau que j’avais écrit en référence au Dust Bowl me semble maintenant la bande son parfaite du film "The Man who Fall to Earth" avec David Bowie. Quelque chose de moderne, presque futuriste. Là, je commence déjà à réfléchir à mon second disque. Pour le premier, c’est comme si tout ce que j’avais emmagasiné avait eu besoin de sortir. Pour le second, je voudrais un son plus profond, chanter avec mon cœur.

Recueilli par KidB

The Birds They Circle / 100 Years from now

10:39 Publié dans Folk, Interview, pop | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : karen elson

27/06/2010

Glasto revu en vidéo

glast.jpg

40 ans. Le plus culte des festivals de musique britannique, Glastonbury, a fêté dignement ce week-end quatre décennies dédiées à célèbrer la musique. Retour en vidéo du petit cameo de The Edge (U2 avait dû annuler son passage à cause des problèmes de santé de Bono) à Gorillaz, Thom Yorke et Jonny Greenwood, Kele, Snoop Dogg, The National ou Shakira.

KidB


Muse feat. The Edge - Where the Streets have no name (U2 cover)

 


Stevie Wonder - Human Nature (Michael Jackson cover)

 

Scissor Sisters feat. Kyle Minogue - Any Which Way

 

LCD Soundsystem - Drunk Girls

 

 

Thom Yorke & Jonny Greenwood - Karma Police

 

Pet Shop Boys - Viva la Vida (Coldplay cover)

 

Gorillaz - Clint Eastwood

 

The XX & Florence Welch - You Got The Love (Florence Welch cover)

 

Slash - Sweet Child O'Mine

 

Shakira - Islands (XX cover)

 

Ray Davies - Waterloo Sunset

 

The National - Anyone's Ghost

 

Editors - No Sound but the wind

 

Snoop Dogg - Pass Out

 

Kele - Tenderoni

 

La Roux - Temptation

 

Dizzee Rascal - Shout

 

Foals - Miami

 

Bombay Bicycle Club - Magnet

 

The Flaming Lips - Do You Realize

22:05 Publié dans Live Report | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : glastonbury

26/06/2010

Un clip, un jour #168

Animal Collective - Guys Eyes

Les Américains d'Animal Collective célèbrent l'été en nous remettant un peu en bouche leur succulent "Merriweather Post Pavilion" sorti en début d'année dernière. Skate et surf sont ainsi au menu de la vidéo vintage réalisée pour le clip du morceau "Guys Eyes".

Une imagerie qui semble trancher avec celle de leur film psychédélique "Oddsac" qui doit sortir en DVD cet été. Au moins aux Etats-Unis. En bonus, la bande-annonce.

Kidb

25/06/2010

Twitterific #8

gorillaz___plastic_beach__by_faderillaz.jpg

Twitterific, c'est reparti avec l'info musicale des derniers jours à partir des artistes présents sur le réseau social Twitter et ces courts messages de moins de 141 signes.

*Gorillaz. Le groupe créé par Damon Albarn pense à tous ses fans qui n'arrivent pas à suivre les aventures de Murdoc & co. Gorillaz a donc mis en ligne sur la Toile (ne me demandez pas comment un personnage animé arrive donc à tweeter) une vidéo d'une quinzaine de minutes racontant tout ça, le tout hébergé pour la France sur le site culturel Fluctuat. Par contre, c'est qu'en anglais.

 

OK/KO.Bon à force ce mettre en ligne des vidéos de OK GO chaque semaine, on se dit presque que les gars devraient arrêter la musique pour se lancer dans la comédie. Cette semaine, on les retrouve face à face à une bande de Muppets dans les coulisses d'une cérémonie de remise de prix. Hilarant. "Now, go get the drugs" !!

 

Smashing Pit. Les Américains de Passion Pit ont enregistré pour Levis une reprise du "Tonight Tonight" des Smashing Pumpkings (téléchargeable ici) qui a enchanté jusqu'à Billy Corgan, répétant "Love" trois fois et conseilant à tous les fans du groupe star des années 1990 d'aller écouter ça. Comme on est gentil, on vous le met là en-dessous.

 

Snoop fait tourner. C'est en vidéo et sur son compte Twitter que le rappeur américain Snoop Dogg annonce qu'il va écumer les Etats-Unis tout l'été à la découverte de nouveaux talents avec l'idée de sortir un single par semaine puis deux. Eminem, 50 Cent & co n'ont qu'à bien se tenir. Snoop lui devrait reprendre une grosse louche de featuring.

 

Megamix. Count & Sinden, les auteurs du tube "Beeper" (ici en bonus), préparent un nouvel album "Mega Mega Mega" pour fin août chez Domino. Pour l'heure, aucun morceau en ligne mais un mix qui sert de teaser présentant plusieurs des titres, dont le single "After Dark". Très ouvert aux rythmes africains, le disque devrait en faire danser plus d'un. En deuxième bonus, le titre "Mega" sorti il y a déjà quelques mois et inclus sur l'album.

 

prince.jpgGlasto princier. Les Irlandais de Two Door Cinema Club ont eu l'honneur de rencontrer le Prince Charles au festival de Glastonbury. Un peu comme si le groupe Fortune croisait Valery Giscard D'Estaing aux Vieilles Charrues. La formation pop a eu du mal à y croire. Nous non plus. Le moment est en tout cas immortalisé sur Twitpic.

 

*Hommage. Si plusieurs artistes américains comme Questlove de The Roots rendent hommage aujourd'hui à Michael Jackson dont on célèbre le premier anniversaire de la mort, le Français Orelsan rescussite l'hommage chanté du champion NBA Ron Artest, déjà présent lors de notre rubrique de début de semaine. MJ si tu nous entends.

 

Dans la cave. Ce sont les artistes électro d'Autokratz, petits chouchous du label Kitsuné, qui nous ont ressorti de derrière les fagots deux vidéos du père Whitey. Et il faut reconnaître que ça envoie pas mal.

 

Autopromo. Le compte Twitter de Ben Harper nous annonce la mise en ligne d'un clip pour le morceau "The Word Suicide". Eh bien le voici. Le morceau est extrait de l'album "White Lies for Dark Times", sorti en mai 2009.

 

Au mixeur. De l'artiste électro français Surkin du label Institubes, qui nous balance une mixtape pour danser tout l'été. Au menu notamment Teki Latex ou les Crookers. A écouter très frais.

 

Bonne conduite. Kimya Dawson, l'ex-Moldy Peaches, défend sur Twitter le titre qu'elle vient de mettre en ligne sur Youtube. "Driving Driving Driving". La vidéo s'accompagne d'un étrange mot pour la star pré-pubère Justin Bieber : "Il est temps que tu cesses d'ignorer mes tweets et que tu écoutes ma chanson." T'AS ENTENDU JUSTIN ! Non mais. Surtout que le morceau, dans la traditionnelle veine acoustique de la chanteuse, est bien réussi.

 

Aphextif. Les Américains de Dananananakroy nous proposent cette semaine une étonnante reprise d'un morceau d'Aphex Twin, "Alberto Balsam", déniché sur le Web tout en percussions. Rejouissant.

 

Géo Trouvetout. Portugal, on connaissait le pays. Place maintenant au groupe. C'est la formation pop française Galaxy Birthday qui attire notre attention sur les Américains de Portugal The Man. Il faut dire que le morceau déniché se laisse bien écouter. En bonus, le mix de l'été des Galaxy Birthday featuring notamment Brigitte Bardot et Poni Hoax.

Summer 2010 'mixtape' by Galaxy Birthday

 

La phrase de la semaine. A l'actif de Will.I.am des Black Eyed Peas dans un message adressé au chanteur, mais aussi comédien P.Diddy : "J'ai vu le film Get him to the Greek et P. Diddy, Sean John, Puffy Combs, Puff Daddy, I am Diddy, Puffy... y était excellent." L'intéressé aux multiples noms et identités s'y reconnaîtra.

 

Pour me follower sur Twitter, c'est ici.

KidB

Florent se remet à Marchet

benjamin.jpg

Des mois que l'on guette des nouvelles de Florent Marchet, merveilleux auteur des albums "Gargilesse" et "Rio Baril", un temps comparé à une sorte de Sufjan Stevens français. Faut croire que l'on avait mal cherché car ça fait un mois que Pias abrite sur son Soundcloud en exclusivité le titre "Benjamin".

Sur son MySpace, on trouve également deux chansons. Le bouleversant "Suicide" que l'on trouve sur Youtube et "La Traduction". La suite s'annonce toujours aussi gaie. Pour rappel, son troisième album "Courchevel" est attendu pour le 11 octobre prochain avec tournée à l'automne.

KidB

24/06/2010

Un clip, un jour #167

Harlem - Someday Soon

Une belle énergie, un refrain accrocheur, un son un peu brut et bricolé... Les Américains d'Harlem ont tout pour nous plaire avec les courts morceaux dynamiques de leur album "Hippies". Une des belles révélations de ce printemps. Ils livrent ici une vidéo pour le titre "Someday Soon", une drôle de déambulations filmée avec rayures sur l'écran. Temps d'exploser tous les cadres.

KidB

21:48 Publié dans Un clip, un jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : harlem

MaMA accouchera d'une seconde édition à Paris

mama.png

Un nouvel événement musical lancé à Paris entre Rock en Seine et le festival des Inrocks. Pendant deux jours, les 15 et 16 octobre prochain, le 18e arrondissement sera la capitale internationale des musiques actuelles. Lancé en 2009 par le Printemps de Bourges, le MaMA a décidé de voir les choses en plus grand et d'investir le boulevard reliant la Place de Clichy à Stalingrad. Au programme : 60 artistes dont deux tiers de français en concert dans les bar set salles du 18e (Cigale, Boule Noire, 3 Baudets, Divan du monde, Machine du Moulin Rouge, etc.), mais aussi des conférences et des débats.


Jil is Lucky :


Si l'événement s'ouvre au public en mettant en vente la moitié des places à des tarifs plus qu'intéressants (15 € le plateau de 3-4 artistes), l'idée est avant tout de réunir des professionnels (maison de disque, artistes, tourneurs, médias...) pour créer de l'échange et des rencontres. Avec l'objectif de promouvoir à l'international de jeunes artistes français déjà confirmés. MaMA a ainsi noué des partenariats avec d'autres grands événements étrangers du même type comme le festival South by Southwest au Texas ou Eurosonic au Pays-Bas, pour faire voyager des plateaux siglés au nom de chacune des manifestations.


Beat Assailant :


La jeune scène française, tête de gondole

Les organisateurs ont ainsi démarché de jeunes groupes "qui avaient un potentiel pour l'export" afin de leur proposer de participer à cette deuxième édition. Boogers, Chapelier Fou, Jil is Lucky, Hey Hey My My, Syd Matters et Beat Assailant sont déjà annoncés. Le reste de la programmation sera dévoilé vers la fin juillet avec notamment l'ajout de plusieurs groupes internationaux.


Chapelier Fou :


Le MaMA sera aussi l'occasion de réflechir à l'avenir de la musique. Plusieurs personnalités ont été invités à donner leur vision de notre manière de consommer les sons en 2025 (Brian Eno serait dans le lot..). "La nuit doit-elle être un combat ?" et "Comment, pour un artiste, prendre en main son développement" seront d'autres thèmes de discussions. MaMA ne devrait en tout cas pas manquer de faire parler de lui.

KidB

 

Syd Matters :

14:07 Publié dans News | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mama

23/06/2010

Un clip, un jour #166

Interpol - Lights

Les Américains d'Interpol dévoilent le premier clip de leur nouvel éponyme à paraître le 14 septembre prochain. Le titre "Lights", déjà sur la toile depuis quelques semaines, s'inscrit dans une imagerie sombre, presque futuriste. Le groupe sera en tournée en Europe à la rentrée.

KidB

12:06 Publié dans Un clip, un jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : interpol

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu