Avertir le modérateur

07/01/2014

Top album 2013 : 21-25

 

Deerhunter-Monomania.jpg21. Deerhunter - 
Monomania 

Il y a dans la musique de Deerhunter un sentiment d'urgence et un côté complètement foutraque qui nous fait irrémédiablement craquer. La bande de Bradford Cox célèbre sur son dernier album une réjouissante monomanie pour un rock à guitare aux frontières de la pop et du noise. Réalisé avec autant d'inspiration, c'est d'une fougue entraînante. Manière aussi de coller à l'esthétique garage et do it yourself des débuts. Obsession quand tu nous tiens.



 
queens-of-the-stone-age_like-clockwork-608x6082.jpg22. Queens of The Stone Age - 
…Like Clockwork
 
L'attente a été longue, mais le résultat est comme toujours avec les Queens of The Stone Age à la hauteur. Six ans après Era Vulgaris, … Like Clockwork offre un nouveau cocktail d'hymnes fédérateurs, mélange de guitares frondeuses et de refrains accrocheurs. D'ailleurs, c'est quand il brise le mur de testostérone que Josh Homme et sa voix poignante se fait le plus troublant comme sur la ballade "The Vampyre of Time and Memory". L'alliage parfait du muscle et du coeur.
 


bodymusic_w525.jpg23. AlunaGeorge - 
Body Music

Pour son premier album, le duo londonien AlunaGeorge rivalise d'ingéniosité avec les plus grandes stars du R'n'B contemporain. Productions hyper léchées et accrocheuses héritées du minimalisme hip-hop des Neptunes, voix entraînante et gentiment espiègle… Body Music en appelle au corps avec une langueur toute sensuelle. Un album calibré pour l'été et les clubs loin de la lourdeur des grosses machines Britney, Will.I.am ou Dizzee Rascal. A noter également, un featuring très réussi sur l'album de Disclosure.


 
asap-rocky-long-live-asap1-1357143907.jpg24. A$ap Rocky - 
Long.Live.A$ap 

Kendrick Lamar, Santigold, Drake, Danny Brown, Florence Welch en featuring. Danger Mouse, Skrillex ou Hit-Boy parmi les producteurs. Le premier album d'A$ap Rocky a tout des allures d'un blockbuster tentant de concilier la crème de ce que le hip-hop des dernières années a à offrir. Avec un tel casting, le résultat ne peut qu'être réussi. Beats affûtés, flow variés et jolies digressions pop font de ce disque un classique armé pour plaire à un large public. Long live A$ap !


Chvrches_-_The_Bones_of_What_You_Believe.jpg25. ChVrches - 
The Bones of what you believe 

Il y a dans la pop synthétique du trio écossais ChVrches un hédonisme si réjouissant qu'on se trouve pris avec une irrémédiable envie de faire la fête. The Bones of What You Believe fait donc partie de ces disques pleins d'une énergie positive capable en une simple écoute de mettre de bonne humeur. Nul doute que le culte de cette nouvelle église emmenée par la voix attachante de Lauren Mayberry aura très vite de très nombreux fidèles.

06/01/2014

Top album 2013 : 26-30

News-From-Nowhere-Darkstar.jpeg

26. Darkstar - 
News From Nowhere

De la douceur et de la torpeur. De grisaille et de lumière. De la limpidité et de la sophistication. L'Angleterre semble produire aujourd'hui une musique moderne aux tonalités changeantes, comme explosant tous les clichés rattachés à la pop et à l'électronique. Ses porte-paroles s'appellent Ghostpoet, Mount Kimbie, mais aussi Darkstar dont le dernier album News From Nowhere se rattache autant aux Beach Boys qu'à Gonjasufi. Les fenêtres sont maintenant grandes ouvertes.   

 
 

deafheaven-sunbather-cover.jpg27. Deafheaven - 
Sunbather

Ce nouveau top en est la preuve. Le métal n'a jamais été notre genre de prédilection. C'est dire la performance de Deafheaven d'occuper un rang aussi haut avec son deuxième album Sunbather. Il faut dire que les Américains manient à la perfection le fouet et la carotte, alternant les plages de furie pure, cris et rythmiques bourrines compris, et les pauses plus mélodiques. Difficile en tout cas de rester insensible à la puissance d'une telle charge qui emporte tout sur son passage. 


 

Earl-Sweatshirt-Doris2.jpg28. Earl Sweatshirt - 
Doris

Du collectif Odd Future, qui bouscule de plus en plus la hiérarchie du hip-hop, on ne retiendra pas le très réussi Wolf de Tyler The Creator, mais ce Doris de l'outsider Earl Sweatshirt. Flow comme au ralenti, thématiques intimes… Le rappeur originaire de Los Angeles prend le contre-pied de tous ses aînés gangsta de la Côte ouest. Le résultat est attachant comme peu de disques du genre l'ont été. Un dégonflage d'ego salutaire.    
  



kurt-vile-bring-your-jack-cover.jpg29. Kurt Vile - 
Wakin on a Pretty Daze

Une voix grave au timbre chaleureux, de belles lignes de guitares. Tout chez l'Américain Kurt Vile, 33 ans, respire l'élégance et la finesse. Son folk rock à l'ancienne prend ainsi des airs majestueux. Sans que les références aux grands songwriters du passé ne soient jamais pesantes. Les compositions sont tour à tour enjouées, plaintives ou désespérées. Bref, pour résumer, il est d'abord question ici de style et de beauté. Rien que ça. 

 
 

Agnes-Obel-Aventine.jpg30. Agnes Obel - 
Aventine

Joli succès public de cette année, Aventine consacre le talent singulier d'une Danoise à la mélancolie enjouée et pleine d'imagination. Ce sont les entêtantes ritournelles au piano qui transportent ici à commencer par l'instrumental d'ouverture "Chord Left". Puis la voix d'Agnes Obel, capable de voluptés très terriennes comme d'envolées éthérées. L'ensemble est d'une sobriété et d'une distinction exemplaire (arrangements de cordes soignés...).

Top album 2013 : 31-35

  
ShieldsBsidesCover_20130916_165440.jpeg31. Grizzly Bear - 
Shields : B-sides

Pour réussir à placer une simple collection de faces B et demo dans le Top 50 des albums de l'année, il faut soit être incroyablement doué, soit être passé complètement à côté de la tracklist de son album, laissant de côté le meilleur. A l'écoute de ce Shields B-Sides, on a envie de répondre que oui Grizzly Bear est bien un des groupes les plus passionnants de sa génération, mais que l'oubli de chefs-d'oeuvres comme "Everyone I Know" ou "Will Calls" sur Shields laisse vraiment dubitatif. Ces cinq morceaux bonus inédits s'accompagnent ici de trois remixes dont une géniale relecture de "Sleeping Ute" par Nicolas Jaar. Immanquable.    



Parquet-Courts-Light-up-Gold-La-Supérette.jpg32. Parquet Courts - 
Light Up Gold

La musique de Parquet Courts nous est tombée dessus un peu par hasard sans qu'on sache très bien dater tout ça. Vieux groupe des années 1970 avec un chanteur à la Jonathan Richman ? Obscur pépite post-punk aux guitares acérées ? Jeunes cousins américains des fougueux Anglais d'Art Brut du début des années 2000 ? Non, il s'agissait bien d'un réjouissant combo d'aujourd'hui originaire de Brooklyn à la ligne rétro soignée. C'est joué vite, bien. Hey, hey, my, my. Rock'n'roll will never die.   
 

London-Grammar-If-You-Wait.jpg33. London Grammar - 
If You Wait

L'onde de choc The XX apporte enfin ses premières répliques. Il était temps, aurait-on presque envie de dire. Compositions minimalistes, voix aériennes et sensuelles... Le trio London Grammar reprend les choses là où leurs comparses londoniens les ont laissées, un goût pour les textures alambiquées en moins. Le résultat est doux, mélancolique, rêveur. A l'image de cette très belle reprise du "Nightcall" de Kavinsky en bluette ado. Nul doute que cette veine romantique là n'a pas fini de faire des petits.
 


Daughter_Black_small.jpg34. Daughter - 
If you leave

Tendre est la nuit. Trio pas si éloigné des London Grammar, les Londoniens de Daughter apportent une touche un peu plus rock à ces atmosphères légères aux teintes toutes romantiques. C'est donc l'émotion qui prime ici, en grande partie concentrée dans la voix mi-fragile mi-déterminée de la chanteuse Elena Tonra, mixée très en avant. Rythmiques plus ou moins appuyées et motifs de guitares lancinants se partagent le reste de ce tableau réussi où bataillent en permanence ombres et lumières.

 
jonatan_wilson_nouvel_album_fanfare_3.jpg35. Jonathan Wilson - 
Fanfare

Non, soft rock n'est décidément pas un gros mot. La preuve avec ce deuxième album du Californien Jonathan Wilson qui sublime le genre. On se croirait revenus dans les années 1970 sur la côte ouest des Etats-Unis à écouter du pedal steel, des envolées de guitare façon Neil Young, des choeurs harmonieux et des mélodies douces et ensoleillées. La boucle est bouclée quand David Crosby et Graham Nash, ces deux anciens acolytes du loner, posent leur voix sur un titre. Bel hommage.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu