Avertir le modérateur

16/06/2013

Random Listening #68 : Panda Bear - Afterburner (2011)

08/06/2011

La playlist : mai 2011

arcticmonkeys020709.jpg

Du retour des Beastie Boys à la confirmation Arctic Monkeys (photos) en passant par les révélations Cults ou EMA, passage en revue de quelques sons écoutés durant ce mois de mai 2011. Mentions spéciales à la strange Moosic d'Herman Düne et à la superbe collaboration Danger Mouse/Daniele Luppi pour Rome. Allez à la votre.

Bonne écoute,

KidB

 

ARCTIC MONKEYS : Reckless Serenade // DANGER MOUSE & DANIELE LUPPI : Black // TYLER THE CREATOR : Yonkers // CULTS : You Know What I Mean // COLLEGE : TWA Flight 450 // BEASTIE BOYS : Don't Play No Game That I Can't Win // PANDA BEAR : Alsatian Barn // HERMAN DUNE : Ah Hears Strange Moosic // THE ANTLERS : Corsicana // SKELETONS : Barack Obama Blues // APPLAUSE : Hope You're Better // FLEET FOXES : The Shrine/An Argument // PETE AND THE PIRATES : Blood Gets Thin // GIRLS NAMES : I Could Die // DARK DARK DARK : Nobody Knows // EMA : Marked // MILES KANE : Telepathy // GANG GANG DANCE : Thru and Thru // WILD BEASTS : Loop the Loop // RAFALE : Endless Disco

22/10/2009

Atlas Sound envoie le bon son

atlassoundlogos.jpg

Atlas Sound – Logos (J’AIME : A la folie)

Notre rockeur neurasthénique préféré, Bradford Cox, revient nous donner des nouvelles. D’excellentes nouvelles même sous la forme d’un deuxième album solo signé Atlas Sound. Le chanteur des géniaux Deerhunter livre avec « Logos » un disque porté par une énergie puisée dans le rock et l’électronique. A l’image du travail de ses deux invités Noah Lennox, le Panda Bear d’Animal Collective, et Laetitia Sadier de Stereolab.

C’est d’ailleurs en tournant avec Animal Collective que Bradford Cox s’est initié au sample. L’influence du combo américain se fait ici largement ressentir sur les textures complexes et liquides de « Logos » et, de manière plus éparse, sur quelques rythmiques portées sur le groove (fabuleux « Quick Canal »). Mais Bradford Cox reste plus aérien que ses comparses. Des titres comme « The Light that failed » ou « My Halo » sont avant tout de petites merveilles de pop éthérée et évanescente.

Des mélodies solaires

Le son d’Atlas Sound n’est, d’ailleurs, pas si éloignée de celui de Deerhunter. On retrouve ici l’enchevêtrement de guitares légères et accrocheuses qui a fait la marque du groupe originaire d’Atlanta. Un titre comme « The Orchid » aurait parfaitement eu sa place sur l’album « Microcastle ». « Logos » se fait ici solaire avec ses sonorités claires et cette voix plaintive aux intonations rêveuses. La joie communicative d’un « Sheila » nous envoie ainsi directement au septième ciel.

Pourtant, les thèmes abordés par Bradford Cox ont beaucoup plus à voir avec la nuit. « A dark night / We were never », clame le chanteur sur « The Light that failed » en ouverture. Par la suite, la fleur de « The Orchid » se meurt tout comme l’homme confronté au criminel qui lui demande pourquoi vit-il ainsi. Sur « Kid Climax » l’enfant se détache toujours un plus en grandissant. Cruel quand « No one wants to die alone » (« Sheila »). Allez, nous on t’aime, Brad.

KidB

Sheila :

Walkabout (featuring Panda Bear) :

Quick Canal (featuring Laetitia Sadier) :

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu