Avertir le modérateur

25/08/2010

Les Libertines remis en scène

the_libertines_time_for_heroes.jpg

Des années que les fans attendaient ce moment. Les Libertines ont repris le chemin de la scène hier soir à Londres en préparation du concert qu'ils donneront ce week-end au festival de Leeds et Reading. L'occasion pour Pete Doherty et Carl Barat de jouer 22 titres comme au bon vieux temps. En voici une bonne moitié glanée sur la Toile.

KidB

Non pas Saga mais The Ha Ha Wall :

Non pas Tomblands mais Campaign of Hate :

29/03/2010

un clip, un jour #124

The Libertines - Time for Heroes

Ca y est, c'est bien officiel. Pete et Carl, The Libertines, se reforment cet été pour les festivals de Reading et Leeds fin août en Angleterre. Six ans après la sortie de leur dernier album éponyme. L'information d'abord annoncée par le tabloïd The Sun est confirmée ce soir par le site du NME, qui héberge même une interview des deux protagonistes. "Les gens veulent entendre ces chansons, alors on va essayer de leur donner. On les jouera comme si c'était la dernière fois", lâche Carl Barat.
Pour l'instant pas d'autres dates mais les ex-meilleurs amis laissent entendre que leur union pourrait perdurer si tous se passait comme sur des roulettes. En attendant l'été, reste plus qu'à écouter les deux albums qui ont marqué l'espace de quelques années toute une génération de fans de pop rock, romantique et enlevé. Time for heroes.

KidB

31/12/2009

Top 100 des années 2000 : 11-15

Top 100 de mes albums favoris des années 2000, le Top 10 approche. Pour rappel, seule contrainte, on a préféré limiter le nombre d'entrées par artiste à deux, histoire de ne pas se retrouver avec toute la discographie de Radiohead. Aujourd'hui, les places 11-15.

KidB

noir desir.jpg11 : Noir Désir -
Des visages des figures (2001)

Sorti le 11 septembre 2001, "Des visages des figures" semble presque nous provenir aujourd'hui d'un autre siècle. D'un siècle où Noir Désir était ce qui se faisait de mieux de par chez nous, d'un siècle où Bertrand Cantat était reconnu pour la force et la rigueur de ses engagements plus que les colonnes des faits divers. "Des visages des figures" était alors le disque le plus abouti du groupe, le plus ouvert au monde, le plus mélodique aussi avec encore tout ce qu'il faut de rage rentrée. Ici, "Le vent nous portera" et "Lost".

 

4771-the-libertines.jpg12 : The Libertines -
The Libertines (2004)

Sur leur second album éponyme, Pete Doherty et Carl Barat affichaient aux yeux du monde leurs tensions dès l'introduction "Can't stand me now". Il était temps de mettre les cicatrices à nues. La déchirure serait profonde puisque le jeune groupe britannique ne s'en remettrait jamais, nous non plus tant on était attaché à ce romantisme frondeur et ses guitares accrocheuses qui contenaient ici un peu plus de coeur que sur "Up the bracket". Les titres "What Katie did" et "France", bonus caché du disque.

 

tv-on-the-radio-dear-science.jpg13 : TV on the radio -
Dear Science (2008)

Monstre impressionnant à la frontière de la pop, du rock et de la soul, "Dear Science", troisième album des TV on the radio démontre à quel point les Américains maîtrisent désormais leur art. L'alchimie ici est parfaite entre de douces voix qui nous attirent vers le ciel et une instrumentation plus lourde qui nous accroche à la terre. Entre le paradis et l'enfer, les titres "DLZ" et "Family Tree".

 

11-sufjan-stevens-casimir-pulaski-day.jpg14 : Sufjan Stevens -
Come on feel the Illinoise (2005)

Sans doute le plus intrigant projet de la décennie. Sufjan Stevens s'était mis un moment en tête de mettre en musique les cinquante Etats amércains. Pour l'instant, l'ensemble, qui semble sérieusement battre de l'aile, se limite à deux très beaux albums de pop symphoniques remplis d'arrangements rayonnants. Plus que "Michigan", on chérit cet "Illinoise" sur lequel Sufjan démontre toute la puissance et la variété de son songwriting. Ici, "John Wayne Gacy, JR" et "Chicago".

 

primal-scream-xtrmntr.jpg15 : Primal Scream -
XTRMNTR (2000)

Plébiscités jusque là pour la pop psychédélique et dansante de "Screamadelica" sorti près de dix ans plus tôt, les Primal Scream ont prouvé en 2000 qu'il fallait toujours compter sur eux avec un album d'électronique imaginé comme la bande-son parfaite d'un monde en pleine déshumanisation. Des sons durs et étrangement envoûtants. Ici, les titres "Exterminator" et "Shoot speed/Kill Light".

19/12/2009

Top 100 des années 2000 : 41-45

Top 100 de mes albums favoris des années 2000, les choses sérieuses commencent. Pour rappel, seule contrainte, on a préféré limiter le nombre d'entrées par artiste à deux, histoire de ne pas se retrouver avec toute la discographie de Radiohead. Aujourd'hui, les places 41-45.

KidB

 

AnimalCollective-Feels.jpg41 : Animal Collective -
Feels (2005)

Les Américains d'Animal Collective ont connu un succès croissant depuis leurs premiers albums sortis à l'aube des années 2000. Au milieu de la décennie, leur folk rock chamanique à base de samples et de percussions vient croquer des territoires de plus en plus pop et abordables. Et le résultat sublime s'appelle "Feels". Ici, les titres "Grass" et "Loch raven".

 

 

Beth Gibbons.jpg42 : Beth Gibbons -
Out of Season (2002)

Portishead en berne depuis la fin des années 1990, la chanteuse Beth Gibbons sort en 2002 un superbe album de folk pleins de ballades savoureuses et lumineuses. Sur de simples arrangements de guitare ou de piano, l'artiste y pose sa voix caressante et légèrement cassée. Pour tous les hivers un peu froid des cinquante prochaines années. Ici, les titres "Mysteries" et "Show".

 

Maison de mon rêve.jpg43 : Cocorosie -
La Maison de mon rêve (2004)

C'est en 2004 que le folk bricolo rigolo et émouvant des Cocorosie a explosé à la face du monde avec le brillant premier album "La Maison de mon rêve". Baignée d'enfance, le disque nous ramenait à des émotions simples et profondes. Au point d'écouter en boucle certains titres comme "Good Friday" présenté ici avec l'inaugural "Terrible Angels".

 

Bleu petrole.jpeg44 : Alain Bashung -
Bleu Pétrole (2008)

Après être aller très loin dans les expérimentations pop, Alain Bashung a conclu, sans le savoir à l'époque, sa longue carrière avec un album plus accessible, marqué par de fortes influences folk rock. Sa voix profonde y faisait toujours merveille. Comme deux diamants bruts, le superbe "Comme un légo" et  "Tant de nuits".

 

upthebracket_13539406.jpg45 : The Libertines -
Up The Bracket (2002)

Jeunes, fringants, romantiques... The Libertines ont tapé un sacré coup de pied dans la fourmillère rock au début des années 2000 inspirant des milliers de jeunes adolescents à prendre les guitares pour prendre un peu l'air et lutter contre la morosité. Notamment influencé par The Clash, leur premier album "Up The Bracket" alternait les pépites enragées et plus décontract'. "If you lose your faith in love and music, the end won't be long. " On y reste fidèle depuis. Ici, les titres "Good old days" et "Time for Heroes".

20/10/2009

Un clip, un jour #15

The Libertines - Up the bracket

Ils sont jeunes, beaux, fringants, joueurs, séduisants. Le monde leur appartient. "Up the bracket" porte en lui le souvenir de cette période où tout semblait promis aux Libertines. Depuis on sait ce qu'il en est. Le clip est réalisé par Gina Birch.

KidB

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu