Avertir le modérateur

12/12/2011

Top albums 2011 : 46-50

feist-metals-2011-L-LCvguC1.jpeg46 - Feist : Metals

On ne change pas une équipe
qui gagne. C'est donc entourée
de Gonzales et de Mocky notamment que Feist nous revient avec Metals. En dépit du titre de l'album, nulle conversion à des sonorités métalliques n'est au programme ici. Bien au contraire, la pop de la Canadienne est toujours plus chaleureuse et intimiste, mêlant les ambiances claires-obscures. Cuivres, cordes, guitares, piano... la riche instrumentation sert parfaitement la voix fragile de la chanteuse. Tout au long des treize morceaux du disque, peu de tubes en puissance mais beaucoup d'émotions.


The Horrors - Skying.jpg47 - The Horrors : Skying

Leur précédent album Primary Colours nous avait émerveillé par sa ferveur sombre. Skying a mis plus de temps à nous convaincre mais après plusieurs écoutes, il est difficile de résister à la petite musique créée par les rythmiques toujours aussi imparables du combo britannique. A l'image de ce que suggère la pochette, les chansons de The Horrors se sont lentement ouvertes à la lumière et aux percées psychédéliques avec une science très poussée des changements de vitesse. "Endless Blue" démarre ainsi comme une ballade éthérée avant de partir sous les chapeaux de roues. Vénéneux...

 

e_volo_love.jpg48 - François
& the Atlas Mountain :
E Volo Love

Fin 2009, on découvrait avec intérêt un drôle d'album français au doux nom de Plaine inondable. La pop mi frenchy-mi-anglaise du Charentais François imposait déjà sa délicatesse fluide. Deux ans plus tard, le revoilà donc avec un disque lumineux, calme et tendre comme un baiser E Volo Love. L'instrumentation joue la carte de la sophistication et du dépouillement, le chant se déploie à plusieurs voix sensuelles. Le tout commence de la plus belle façon avec "Les plus beaux" pour ne plus retomber. La vraie confirmation d'une force tranquille.

 

TheRapture_InTheGraceOfYourLove.jpg49 - The Rapture : In The Grace
of Your Love

Produit par Philippe Zdar, moitié
du groupe Cassius, In The Grace of Your Love, le troisième album des Américains de The Rapture, s'impose comme un faux album de danse aux mélodies diaboliquement entêtantes. Une efficacité pop construite autour d'un groove très tenu et répétitif (une rytmique, quelques boucles...) sur lequel vient se poser la voix aigue de Luke Jenner. Un beau disque d'amour et de grâce.


tv-on-the-radio-nine-types-of-light.jpg50 - TV on the Radio :
Nine Type Of Lights

Jusqu'ici, chaque nouvel album de TV on the Radio représentait une irresistible montée en puissance, propulsant le groupe vers les sommets. Reconnaissons que
Nine Type of Lights
marque très légèrement le pas. A force de sophistication, la musique des Américains perd un peu au passage de sa saveur. Pourtant, tout ce qu'on aime chez TV on the Radio n'a pas soudainement disparu. Perdure encore cet étonnant mélange de rock et de soul, la chaleur du chant polyphonique, la production léchée de David Sitek, bref le coeur de leur art. Dommage donc que la chair fasse si cruellement défaut.

14/12/2009

Top 100 des années 2000 : 66-70

Top 100 de mes albums favoris des années 2000, next. Pour rappel, seule contrainte, on a préféré limiter le nombre d'entrées par artiste à deux, histoire de ne pas se retrouver avec toute la discographie de Radiohead. Aujourd'hui, les places 66-70.

 

album-noahs-ark.jpg66 : Cocorosie - Noah's Ark (2005)

Avec leur deuxième essai "Noah's Ark", les sœurs Casady ouvraient leur freak folk bricolo à des influences hip-hop et autres. Cocorosie confirmait ainsi tout le bien de ce que l'on pensait d'elles. Spleen, Devendra Banhart et surtout Antony venaient filer un coup de main bienvenu confirmant que la maison de nos rêves ne demandait qu'à s'aggrandir. Ici le bouleversant "Beautiful Boyz", un des plus beaux morceaux de la décennie et  "South 2nd".

 

Lateofpier.jpg67 : Late of the pier -
Fantasy Black Channel (2008)

Derrière les Klaxons sont apparus tout un tas de groupes électro pop rock survitaminés. Parmi les plus foutraques et les plus inventifs, on compte Late of the Pier, auteurs l'an passé d'un premier album, "Fantasy Black Channel", très remarqué. Leurs mélodies savantes assument toutes les variations de tons et de rythmes. Ici, les titres "Heartbeat" et "Broken".

 

Klima.jpg68 : Klima - Klima (2007)

Derrière Klima se cache la Française Angèle David-Guillou, collaboratrice des Britanniques de Piano Magic, et auteur d'un unique album éponyme sorti en 2007. Sur le disque s'épanouissait sa voix sucrée accompagnée de douces instrumentations pop. Ici, les titres "The City" et "Her Love is happy".

 

 

Daft Punk.jpg69 : Daft Punk - Discovery (2001)

Après un premier succès "Around the world", les Daft Punk étendent leur univers électronique en poursuivant la même veine science-fiction sur "Discovery". Le disque leur offrira leur plus gros tube "One More Time" et un "Harder, Better, Faster, Stronger" samplé par Kanye West. Mais pas que... Ici les titres "Digital Love" et "Aerodynamic".

 

Rapture.jpg

70 : The Rapture -
Pieces of the people we love (2006)

 

Porté par une forte hype avant même la sortie de leur premier long album "Echoes", les Américains de The Rapture ont pleinement confirmé leur potentiel electro pop à nos yeux avec leur disque suivant "Pieces of the people we love". Le tout est mixé, notamment, par Danger Mouse et Paul Epworth. Le tout gagne donc en rigueur rythmique et mélodique. Ici, les titres "Get Myself into it" et "The Devil".

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu